Sélectionner une page

Médicaments sur Ordonnance et Complémentaire Santé : Comprendre le Remboursement

Des médicaments
Home 9 Santé 9 Médicaments sur Ordonnance et Complémentaire Santé : Comprendre le Remboursement

Vous avez reçu une ordonnance de votre médecin pour des médicaments nécessaires à votre traitement et vous vous demandez comment fonctionne le remboursement de ces médicaments ? Entre la sécurité sociale, les mutuelles, les prix des médicaments et les différentes catégories de remboursement, il n’est pas toujours évident de s’y retrouver. Dans cet article, nous vous expliquons le fonctionnement du remboursement des médicaments sur ordonnance et comment optimiser votre prise en charge par votre complémentaire santé.

Les différents taux de remboursement par l’Assurance Maladie

Des médicaments

Des médicaments

L’Assurance Maladie prend en charge une partie du coût des médicaments sur ordonnance en fonction de leur service médical rendu (SMR). Ce dernier est évalué par la Haute Autorité de Santé et permet de classer les médicaments en plusieurs catégories.

Médicaments à SMR majeur ou important (taux de remboursement à 65%)

Pour les médicaments ayant un SMR majeur ou important, l’Assurance Maladie rembourse 65% du tarif de référence. Il s’agit souvent de médicaments destinés à traiter des maladies graves ou nécessaires pour éviter des complications sérieuses. Par exemple, les médicaments pour soigner le diabète, l’hypertension ou certaines affections cardio-vasculaires entrent dans cette catégorie.

Médicaments à SMR modéré (taux de remboursement à 30%)

Les médicaments à SMR modéré sont remboursés à 30% du tarif de référence. Ces médicaments sont généralement prescrits pour traiter des pathologies moins graves, mais dont le traitement est néanmoins important pour le patient. On peut citer les médicaments contre les troubles digestifs ou les allergies.

Médicaments à SMR faible (taux de remboursement à 15%)

Certaines pathologies ne nécessitent pas un traitement vital, mais peuvent engendrer une gêne pour le patient. Les médicaments à SMR faible sont remboursés à 15% du tarif de référence. Il s’agit par exemple de médicaments contre les rhumes, les maux de tête ou les douleurs musculaires.

Médicaments à SMR insuffisant (non remboursés)

Enfin, certains médicaments sont jugés comme ayant un SMR insuffisant. Ces médicaments ne sont donc pas remboursés par l’Assurance Maladie. Il peut s’agir de médicaments dont l’efficacité n’est pas prouvée, ou dont les effets secondaires sont jugés trop importants par rapport aux bénéfices apportés.

Le rôle des médicaments génériques

Les médicaments génériques ont le même principe actif que les médicaments d’origine et sont soumis aux mêmes contrôles de qualité. Ils sont en général moins chers que les médicaments de marque, et leur usage est encouragé par l’Assurance Maladie.

Lorsqu’il existe un générique d’un médicament, le remboursement se fait sur la base du prix du générique, même si vous avez acheté le médicament de marque. Si vous préférez le médicament de marque, vous devrez payer la différence de prix entre les deux produits.

Par ailleurs, les pharmaciens sont autorisés à remplacer un médicament de marque prescrit par votre médecin par son équivalent générique, sauf si votre médecin a mentionné sur l’ordonnance la mention « non substituable ». Dans ce cas, le médicament de marque sera remboursé au même titre que le générique.

Les complémentaires santé et le remboursement des médicaments

Votre mutuelle santé ou complémentaire santé peut prendre en charge la part des dépenses de médicaments non remboursée par l’Assurance Maladie. Cela concerne principalement la part restant à votre charge après le remboursement de l’Assurance Maladie, également appelée « ticket modérateur ».

Le niveau de remboursement de votre mutuelle dépend de votre contrat et du niveau de garanties souscrit. Certaines mutuelles proposent des forfaits pour les médicaments non remboursés ou pour les médicaments à SMR faible.

Il est important de comparer les différentes offres de mutuelles pour trouver celle qui correspond le mieux à vos besoins en termes de remboursement et de budget. N’hésitez pas à utiliser des comparateurs en ligne ou à demander des devis pour vous aider dans votre choix.

Les frais de pharmacie et autres frais annexes

Une pharmacie

Une pharmacie

En plus du prix des médicaments, il existe d’autres frais liés à votre traitement qui peuvent être pris en charge par votre complémentaire santé. Voici quelques exemples :

  • Les frais de pharmacie, c’est-à-dire les frais de dispensation du médicament par le pharmacien, sont généralement pris en charge par l’Assurance Maladie à hauteur de 65% ou 100% selon le médicament. Votre mutuelle peut également les rembourser.
  • La franchise médicale est une somme déduite des remboursements de l’Assurance Maladie pour certains actes ou médicaments. Elle est plafonnée à 50€ par an pour les médicaments. Certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie de cette franchise.
  • Le forfait journalier hospitalier est une participation aux frais d’hospitalisation qui n’est pas remboursée par l’Assurance Maladie. Toutefois, la plupart des mutuelles prévoient une prise en charge de ce forfait dans leurs garanties.

Comprendre le fonctionnement du remboursement des médicaments sur ordonnance est essentiel pour optimiser votre prise en charge et éviter les mauvaises surprises. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre médecin, pharmacien ou assureur pour connaître le taux de remboursement de vos médicaments et les garanties offertes par votre complémentaire santé.

Gardez à l’esprit que choisir la bonne mutuelle est important pour bénéficier d’une prise en charge adaptée à vos besoins. Enfin, privilégiez les médicaments génériques lorsque cela est possible, car ils sont généralement moins chers et leur utilisation est encouragée par l’Assurance Maladie.

Comment utiliser le comparateur mutuelles santé 60 millions de consommateurs ?

Souscrire à une mutuelle est essentiel pour envisager le remboursement de frais d'hospitalisation ou de soins, qu'ils soient dentaires, d'ordre optique ou autre, et établis par un devis ou non. Pour vous ou votre famille, le choix de la mutuelle est donc central si...

AXA vs Malakoff Humanis : Comparaison des solutions d’assurance complémentaire santé pour les TPE/PME.

Nous vivons dans un monde où la santé est de plus en plus au centre des préoccupations. Des maladies chroniques aux accidents du travail, les employés sont exposés à divers risques qui peuvent porter atteinte à leur bien-être. Par conséquent, offrir une assurance...

MAIF vs MACIF : Comparaison de la couverture en cas d’accident de la vie (GAV).

En qualité de citoyens responsables, nous savons tous à quel point il est essentiel d'être bien assuré. Que ce soit pour votre voiture, votre maison ou votre vie, disposer d'une bonne assurance offre une tranquillité d'esprit non négligeable. C'est pourquoi nous...

Comparatif Apreva vs Harmonie Mutuelle : Quels Points Communs ?

Lorsqu'il est question de choisir une mutuelle, il est essentiel de comparer les offres et les services proposés par différents acteurs du marché. Afin de vous aider dans cette démarche, nous vous proposons aujourd'hui un comparatif détaillé entre deux acteurs majeurs...

La Mutuelle des Architectes Français vs CIPAV : Analyse Comparative

Dans le monde du travail, la protection sociale des travailleurs indépendants est un sujet crucial. Il existe plusieurs régimes pour assurer ces professionnels, notamment la Mutuelle des Architectes Français (MAF) et la Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et...